Ceci n'est pas un mur

Ceci n'est pas un mur

 

Ceci n'est pas un mur, sinon il serait droit. S'il avait été élevé par un maître artisan, il serait rigoureusement vertical ou bien d'un talus constant. Il suivrait également une ligne droite sans comparaison avec les sinuosités du mien. Alors, je pourrais invoquer la nécessité d'une solide assise : la roche mère dont il faut suivre les détours ; je pourrais évoquer la technique du crinkle crankle qui, dans le Sussex, permet de rigidifier les murs d'une seule brique d'épaisseur ; je pourrais, même, à la limite, en me compromettant déjà, évoquer les deux couleuvres vipérines trouvées là et dont j'aurais voulu figer la symbolique... Mais non, tout humblement, je ne demande qu'à ce qu'on considère mon empilement de granite comme une œuvre d'art contemporain. Aux critiques professionnels d'expliquer pourquoi...

(cliquer sur les images pour les élargir)

 

 

Ceci n'est pas un mur
Ceci n'est pas un mur
Ceci n'est pas un mur
Ceci n'est pas un mur
Ceci n'est pas un mur
Ceci n'est pas un mur
Ceci n'est pas un mur
Ceci n'est pas un mur
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×