Autour de Montpoulet

 L'Ardèche verte, autrefois appelée Haut-Vivarais, est naturellement fortifiée. Le relief et le climat en sont beaucoup plus rudes qu'en Ardéche méridionale et il est probable qu'elle fut peuplée plus tardivement, comme en témoigne l'absence de sites mégalithiques au nord du Doux qui constitue une autre frontière intérieure. Elle a été propice à l'habitat dispersé puisque les difficultés d'accès en constituaient la plus efficace des fortifications. Elle fut également propice au mysticisme et, autour d'Annonay, une des rares villes au monde où l'on passe d'une rue à l'autre par ascenseur, à une industrialisation novatrice (tannerie, papeterie, carrosserie et le début de la conquête spatiale : l'aérostation). La vallée du Rhône toute proche complète le tout avec les vins les plus prestigieux du monde (Hermitage, Cornas, Côtes Roties, Saint Joseph), les restaurants étoilés et le plus ancien "collège" de France à Tournon.                                                                                                                                                                               

Le visiteur soucieux de ne rien manquer des richesses de ce pays répartira donc ses efforts entre ces thèmes extrèmement variés que sont les lieux de pélerinages, en pleine nature intacte, les musées résumant l'épopée industrielle et intellectuelle, sans oublier l'excellence des arts de la table comme en témoigne ce diaporama.                                                                                                                                                                                         

 Dans le détail, en s'éloignant progressivement de Montpoulet, mais toujours dans un rayon de 50 km :

1- NAVAS, un des "trois clochers" de la commune française la plus proche, Saint-Victor. Ce clocher-là date des années 900, ce qui n'est pas banal, et abrite une vierge noire, ce qui est encore moins banal. Le minuscule hameau tout autour est resté presque inchangé depuis lors.

- SAINT-FÉLICIEN, le chef-lieu de Canton. L'église romane faisait partie du rempart et fait partie du patrimoine architectural ardéchois. Non loin, le mystérieux village de Balayn où des pierres sculptées ont beaucoup excité l'imagination des historiens locaux qui y virent les témoins de cultes celtiques.

- LA LOUVESC, à mille mètres d'altitude, fut, avec ses deux saints, un haut-lieu de pélerinage catholique. Sa basilique (une sorte de cathédrale qui n'est pas le siège d'un évêché) en témoigne.

- SAINT-SYMPHORIEN de MAHUN et l'abbaye de VEYRINES, à la riche architecture romane, témoignent d'une période faste où les moines Bénédictins régnaient sur ces terres reculées.

- NOTRE DAME d'AY, une autre vierge noire, cousine de celles du Puy et de Fourvière à Lyon, dans un site escarpé, près du village de Saint Romain d'Ay. L'Ay étant cette rivière dont le nom ne peut pas être plus simple puisqu'il dérive du latin agua, l'eau.

- LES GORGES de la DARONNE et du DOUX : Partir à pied depuis Montpoulet ou à partir de DEYRAS, le troisième clocher de Saint-Victor et visiter les GORGES confluentes du Doux et de ses affluents la Daronne, et la Jointine, constitue une expérience inoubliable. Les paysages sont époustouflants et donnent une rare impression de nature préservée. On peut y visiter la chapelle de Saint-Sorny, traverser la Daronne sur une passerelle et observer les travaux des castors. Non loin, le barrage de Clauzel offre une autre passerelle et un lieu de baignade unique en contrebas de la ligne du Mastrou, ce train historique qui relie Tournon à Lamastre.

ANNONAY: * Musée des Papeteries Canson et Montgolfier. Dans la maison natale des Frères Montgolfiers, les premiers à affranchir l'homme de la force d'attraction terrestre, les véritables pionniers de la conquête spatiale donc, fabriquez vous-même du papier à la main. Ouvert en juillet-août les après-midis, hors saison les mercredis et dimanches. tél 0475 69 88 00  

Safari Parc de PEAUGRES, à 6 km au nord d'Annonay, 45 min de Montpoulet. Parc animalier de quelques mille animaux en semi-liberté sur 80 hectares en deux parcs. L'un se visite en voiture (éléphants, hippopotames, lions, ours, etc.), l'autre à pied (sous tunnel de verre pour tigres, loups, giraffes, etc., labyrinthes pour reptiles). Spectacles avec otaries et rapaces. Reproduction d'espèces en voie de disparition. Ouvert 7 jours sur 7 toute l'année sauf le 25 décembre. Tél. 0475 33 00 32. http://www.safari-peaugres.com

 TOURNON, la première ville d'allure méridionale avec ses terrasses ombragées en bordure de Rhône. Son Château-musée date des XIVé et XVIè siècle. Ses salles sont consacrées à la batellerie et au sculpteur Marcel Gimond et sa chapelle expose le Tryptique de Capassin de 1555. On peut également y visiter d'anciens cachots de prisonniers et les terrasses panoramiques sur les ponts suspendus sur le Rhône et les vignobles d'Hermitage et de Saint Joseph, deux crus mondialement appréciés. Ouvert tous les aprés-midis en saison. Hors saison, se renseigner au 0475 08 10 30 ou 10 23. Mél: jsc@ville-tournon.com

SOYONS, site archéologique occupé par l'homme depuis 150 000 ans. La plus grande concentration de vestiges de toutes les époques connues : grottes préhistoriques et à concrétions, feuilles de la Brigoule, parcours botannique, ateliers, aire de pique-nique. Ouvert tous les jours de 10 à 19h en juillet et août, et tous les après-midis hors saison. tél. 0475 60 88 86. Mél. musee.soyons@wanadoo.fr

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×